Le Gabon certifié « pays libre de la polio » par l’OMS

116
Publié le 16 décembre 2017 par ThaAdmin



L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré le Gabon « pays libre de poliomyélite », étant donné l’absence de cas déclarés ou suspects dans le pays.

Endémique dans 125 pays en 1988, l’Initiative Mondiale pour l’Éradication de la Polio (GPEI), initiée par l’OMS avec ses partenaires que sont : l’UNICEF, le Rotary International, la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Alliance du vaccin GAVI et le CDC porte ses fruits dans le monde et particulier au Gabon. En effet, le pays qui a présenté récemment son dossier de certification comme pays libre de cette maladie, auprès de la Commission régionale de certification de l’éradication de la poliomyélite en Afrique, a vu ses efforts récompensés et obtenu satisfaction à sa demande, le lundi 14 décembre 2017. Désormais, le pays est certifié « pays libre de la polio » par l’OMS

L’OMS « a recommandé de prendre les mesures nécessaires pour pérenniser les acquis de la surveillance épidémiologique des paralysies flasques aigües », méthode de référence pour détecter les cas de poliomyélite, selon un communiqué obtenu samedi par l’AFP.

Lors d’une conférence de presse rapportée samedi par le journal pro-gouvernemental « L’Union », la ministre de la Santé Denise Mekam’ne Edzidzie a rappelé « la responsabilité des familles qui doivent continuer de faire vacciner les enfants et éviter une résurgence de cette maladie ».

La poliomyélite, causée par un virus qui prolifère dans des conditions sanitaires précaires, détruit le système nerveux, pouvant entraîner la paralysie et la mort. Il n’existe pas de traitement curatif. Seul le vaccin permet d’éviter la maladie. Après des centaines de milliers de cas de polio dans les années 1980, seules 37 personnes ont été infectés en 2017, selon l’OMS.

Avec 6 milliards de doses fournies à l’UNICEF depuis 25 ans par le laboratoire pharmaceutique Sanofi-Pasteur, la transmission endémique du virus qui touche principalement des enfants de moins de cinq ans, la lutte d’éradication se poursuit au Pakistan, en Afghanistan et au Nigeria. (Source : AFP)

Concernant le cas spécifique du Gabon, l’initiative lancée depuis 2014, a bénéficié de l’implication personnelle de la Première Dame du Gabon, Mme Sylvia Bongo Ondimba, à travers son ONG « la « Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille (FSBO) ». Tout dernièrement, lors de septième campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite qui s’est déroulée du 18 au 21 octobre 2017, elle était aux côtés de la Ministre d’Etat en charge de la Santé, Madame Denise Mekam’ne, du Ministre d’Etat en charge de la Famille, de la Protection sociale et de la Solidarité nationale, Monsieur Paul Biyoghe Mba, et de très nombreuses personnes, pour une fois de plus mobiliser autour cet enjeu important qui touche la vie de très jeunes enfants.
AM DWORACZEK-BENDOME
15/12/2017

AMDB News – Dworaczek-Bendome
http://dworaczek-bendome.org

Réalisation : RD Graphisme

Accueil

Catégories

aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.